Vous êtes ici: Home » News » Dakar 2017 – L’aventure commence
Vendredi, 22 Sep 2017
Lundi, 02 Janvier 2017 00:00

Dakar 2017 – L’aventure commence

Le 28 décembre dernier, le team Boucou Assistance atterrissait sur le sol Argentin. L'équipe n'a alors que quelques jours pour atteindre le Paraguay et régler les derniers détails avant le coup d'envoi du Dakar 2017.

Après 13h de vol et quelques kilomètres d'échauffement, l'heure est aux finitions. Les dernières angoisses s'estompent peu à peu sur le chemin du port de Zarate près de Buenos Aires. Les équipages retrouvent enfin leurs mastodontes déversés par le Grande Francia. En effet, le bateau a quitté le Havre depuis trois semaines déjà avec plus de 600 véhicules à son bord. Mais à son arrivée, les machines font les capricieuses. Les conditions de transport ainsi que la durée du voyage ont entrainé quelques difficultés pour démarrer les mastodontes. « Pour nous ces petits désagréments ne sont qu'une formalité », s'amuse Jean Jacques Martinez, le co-pilote de Michel Boucou dans le T4 Daf. Et le rugissement des moteurs fait soudain oublier toutes les péripéties de dernières minutes.

boucou-dakar-2017-j-1

Les 1200 kilomètres qui séparent le team Boucou Assistance du Paraguay n'a pas été de tout repos, notamment pour l'équipage de l'Iveco piloté par Thomas Robineau. Peu avant la pose prévue à Santa Fé, une petite fuite au moyeu avant droit du T4 ralentie le convoi. L'équipe de mécaniciens saute sur l'occasion pour réaliser un exercice grandeur nature pendant près de 4h. Cette mise en situation aura permis de plonger les novices du team dans l'envers du Dakar.

 

 

Arrivée au Paraguay

Le convoi a ensuite pu rejoindre la frontière du Paraguay. À Asunción, l'heure est aux vérifications techniques et administratives. Ainsi, pendant 2 jours, les organisateurs vont vérifier la conformité de tous les véhicules de la caravane du Dakar. Un passage du feu quelque peu fastidieux mais indispensable pour une sécurité maximale.

Une fois les contrôles de douane passés, des gendarmes motorisés ont escorté le team jusqu'au premier bivouac de la course. Les colosses de course ont alors pris place au sein du parc de l'armée de l'air du pays. Il aura alors fallu 1h30 d'installation pour que l'équipe de Boucou Assistance crée un véritable lieu de vie, totalement autonome, sur le bivouac. Un confort indispensable aux vues des températures harassantes du Paraguay.

boucou-dakar-2017-j---1

 

Et comme l'a souligné Étienne Lavigne, le directeur du Dakar, les conditions climatiques vont se jouer des concurrents. L'expérience des mécaniciens du team leur permet alors de réagir vite et surtout d'anticiper les éventuels problèmes lors de la course ce qui crée parfois des situations improbables. « En prévision des étapes en Bolivie, on cherche le moyen d'installer du chauffage dans les cabines des T4 pour désembuer les pare-brises alors qu'il fait 40 degrés dehors », s'amuse Michel Boucou, la sueur au front.

 

Une partie du team a, quant à elle, rejoint l'équipe Acciòna. Ils prêteront main forte avec fierté à l'équipage de l'unique voiture électrique de ce Dakar. Un soutient technique et logistique qui permettra, on l'espère, de conduire ce véhicule écologique sur la ligne d'arrivée à Buenos Aires, le 14 janvier prochain.

Pour l'heure, le grand départ approche à grands pas, l'adrénaline monte et le team Boucou Assistance le sait, le Dakar 2017 recèle de surprises en touts genres. Et comme le dit si bien Michel Boucou, « le plus dur reste à venir... ».

 

Valérie Péré

banner-baja-aragon

Contact

Tel: +33 6 83 53 44 28
E-mail : voir page de contact


Derniers commentaires

Nous avons 54 invités en ligne

Nos partenaires

Renault Truck Pau Cendres Pau   fuchs lubrifiant Locadour
 Clovis location   nieuw logo toptruck